Avides de soleil, les Parisiens « ont décidé de manger dehors » et envahissent les parcs et terrasses

COUP DE CHAUD Dans le 8e arrondissement, le parc Monceau et les terrasses des restaurants ont été envahies par les Parisiens avides de profiter du soleil et de la chaleur, ce lundi

Mathilde Desgranges
— 
Les pelouses du parc Monceau.
Les pelouses du parc Monceau. — © Mathilde Desgranges
  • La France subit, cette semaine, une importante vague de chaleur. La température dépasse les 25 degrés dans la capitale.
  • Les terrasses des restaurants et les pelouses du parc Monceau ont été envahies, ce lundi, de Parisiens avides de profiter du soleil.
  • « Il y a deux fois plus de monde que ces dernières semaines », estime un habitué du restaurant La Table Monceau.

Collègues en tenue de travail, copines en maillot de bain, étudiants en pleine révisions… Tous les profils sont de sortie et ont envahi les pelouses du parc Monceau, dans le 8e arrondissement de Paris, ce lundi midi. Avec la vague de chaleur qui touche la France, et les 26 degrés dans la capitale, un air de vacances planent sur le parc. Comme devant le Murillo, le Lino, le Parthénon ou encore le Monceau, les terrasses des restaurants du 8e arrondissement sont toutes pleines. « Il y a deux fois plus de monde que ces dernières semaines », estime un habitué du restaurant La Table Monceau.

« Les gens qui ont été confinés sont bien contents de sortir de nouveau, affirme Audoin, qui travaille dans l’événementiel. Dans notre branche cela se ressent. » Le jeune homme déroule une dizaine de nappes à carreaux blanches et rouges dans la pelouse du parc Monceau. Il prépare un pique-nique pour 40 personnes. « Une grosse société nous a contactés en disant vouloir revenir sur des choses simples, explique-t-il. Vu le soleil, ils ont décidé de manger dehors. »

Un sentiment de vacances chez les étudiants

Katherina, Brieuc, Emma, Alice, quatre collègues, ont aussi délaissé leur cantine habituelle pour profiter du soleil. « On va pouvoir faire des garden-partys, se réjouit Emma. Et aussi, faire plus d’apéros en terrasse ! », se réjouit-elle. Un enthousiasme partagé par trois jeunes filles au pair suisses, qui bronzent en maillot de bain dans un coin du parc. Au programme de leur semaine ? « A bit more tanning », plaisantent-elles.

« Je fais mon jogging tous les matins dans le parc, explique Alexandre. Comme il fait beau, j’ai décidé de venir réviser ici. » Assis en tailleur dans l’herbe, ses fiches de révision sur les genoux, l’étudiant en droit révise ses cours dans l’herbe. Comme lui, de nombreux étudiants ont envahi les pelouses du parc Monceau. « Dès que j’ai des pauses et que j’ai plus d’une heure de libre, je viens réviser les partiels ici », confirme Olivia, étudiante au Campus Malesherbes de la Sorbonne.

« Tous les étudiants ont dû venir manger ici, la cafèt est quasiment vide, explique Olivia. C’est plus sympa d’aller dehors, où il y a de l’espace et du soleil, que d’aller à la cafèt bruyante. » La plupart de ces étudiants passent leurs partiels la semaine prochaine. Encore quelques jours à tenir donc, avant de profiter pleinement du soleil et des terrasses.