20 Minutes : Actualités et infos en direct
COMMUNICATIONLa police teste une nouvelle méthode d'information avec les manifestants

Paris : La préfecture de police teste de nouveaux panneaux d'information pendant les manifestations

COMMUNICATIONLa préfecture de police teste, depuis le jeudi 17 mars, un nouveau prototype d’écran lumineux, pour diffuser des messages pendant les manifestations
Le dispositif de communication lors de la manifestation du 17 mars 2022 à Paris.
Le dispositif de communication lors de la manifestation du 17 mars 2022 à Paris.  - Préfecture de police de Paris / Préfecture de police de Paris
Romarik Le Dourneuf

Romarik Le Dourneuf

Le jeudi 17 mars dernier, pendant la manifestation pour le pouvoir d’achat à Paris, les personnes présentes ont pu remarquer la présence d’un drôle de dispositif à la fin du parcours. Siglé préfecture de police de Paris, un écran géant affichait des informations sur les stations de métro et rues fermées à proximité et informait même de l’heure de dispersion de la manifestation.

Vu également lors de la manifestation de la France Insoumise ce dimanche, il s’agit d’un panneau à message variable (PMV) en acier blanc d’1,6 tonne mis en place par le Service de modernisation et de stratégie (SMS) de la Direction de l’ordre public et de la circulation.

Des messages pour les manifestations et un haut-parleur puissant

Selon la préfecture de police de Paris, contactée par 20 Minutes, ce prototype est inspiré d’un modèle allemand et a vocation à fluidifier la communication entre les forces de l’ordre et les manifestants, comme l’exige la doctrine du schéma national du maintien de l’ordre (SNMO).

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Ainsi, les messages qu’il diffuse sont directement contrôlés par la salle de commandement des forces de l’ordre. Un haut-parleur, placé sous l’écran, permet également aux autorités de passer des messages comme les appels à dispersion. Le nouvel équipement doit venir en aide aux équipes de liaison et d’information et aux agents médiateurs de la police.

Si les expérimentations devraient perdurer sur de prochains événements, les manifestants se sont déjà approprié l’appareil, ce jeudi, en y collant les vignettes de différents syndicats de travailleurs. Un autre message, de bienvenue celui-ci.

Sujets liés