Le métro, un super ticket pour Solidays

William Molinié

— 

Trois groupes ont décroché leur ticket pour Solidays. Ils ont été sélectionnés

hier pour participer à la 11e édition

du festival de lutte contre le sida, qui aura lieu du 26 au 28 juin à l'hippodrome de Longchamp (16e). Leur particularité ? Ils font partie des 300 musiciens et chanteurs accrédités par la RATP pour jouer dans le métro. « C'est vraiment une bonne façon de se tester. On peut y essayer des titres qu'on n'a pas forcément l'occasion de jouer sur scène », explique Alexandre, le chanteur de What about penguins, un groupe parisien créé il y a un an. « On a de vraies petites perles dans les couloirs du métro », ajoute Antoine Naso, le directeur artistique de la RATP. Sur les dix candidats présélectionnés pour le casting, seuls trois ont été retenus : Brune, Miliana et LPB Club. Ils auront droit à un passage éclair sous le chapiteau des jeunes talents. Vingt petites minutes pour conquérir le public parisien. « On y va pour l'expérience, mais surtout pour avoir une visibilité et rencontrer du monde », souligne Miliana, 23 ans, au talent déjà très prometteur avec sa musique d'inspiration pop-folk et rock. La jeune femme, originaire de Marseille, s'est déjà fait remarquer parmi les jeunes talents de l'émission « Taratata », diffusée sur France 4. Elle espère enfin pouvoir vivre de sa musique et quitter son job d'hôtesse d'accueil à la Défense (Hauts-de-Seine). W