Paris : Une enquête confirme que l’incendie de Notre-Dame n’était pas criminel

PATRIMOINE L’enquête sur l’incendie de Notre-Dame de Paris menée par la brigade criminelle de la direction centrale de la police judiciaire n'évoque aucun départ de feu criminel

JLP
— 
La flèche de Notre-Dame de Paris s'effondre, le 15 avril 2019
La flèche de Notre-Dame de Paris s'effondre, le 15 avril 2019 — MALLET THIERRY/SIPA

L’enquête sur l’incendie de Notre-Dame de Paris conclut à un départ de feu non-criminel selon Le Parisien. Menée par la brigade criminelle de la direction centrale de la police judiciaire de Paris, cette investigation sur l’origine de l’évènement a duré deux ans. Certaines expertises sont encore attendues mais l’acte volontaire aurait été écarté dans la conclusion de l’ enquête. La piste privilégiée pour le moment par la justice est donc accidentelle et pourrait provenir d’un mégot de cigarette ou bien d’un court-circuit.

La fin de cette longue enquête intervient au moment de la sortie dans les salles de cinéma du film Notre-Dame brûle réalisé par Jean-Jacques Annaud. Ce dernier raconte l’intervention des pompiers lors de l’incendie de l’édifice et diffuse des images reconstituées en studio ou bien filmées par le public en avril 2019.