Guerre en Ukraine : Attaque au cocktail Molotov contre un centre culturel russe à Paris

ENQUETE La Russie exige la protection de ses représentations diplomatiques en France après le jet d’un cocktail Molotov sur la Maison russe des sciences et de la culture à Paris. Une enquête a été ouverte ce lundi

20 Minutes avec AFP
— 
Des policiers. (Illustration)
Des policiers. (Illustration) — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

En pleine guerre entre l’Ukraine​ et la Russie, la Maison russe des sciences et de la culture à Paris (16e arrondissement) a été visée par un jet d’un « engin incendiaire » qui s’est écrasé contre la grille du bâtiment, sans faire de victime, selon une source policière dans la nuit du 6 au 7 mars. Les policiers alertés par un agent de sécurité de l’établissement, ont retrouvé « des morceaux de verre et du liquide sur le sol » et constaté qu’un panneau d’affichage a été « légèrement noirci et fondu », selon cette source.

Après avoir signalé une « attaque », la Russie a exigé de la France la protection de ses représentations diplomatiques « qu’elles assurent la sécurité adéquate de nos représentations officielles », a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, sur son compte Telegram. Le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête ce lundi pour « dégradation par moyen dangereux pour les personnes », confiée au commissariat du 16e arrondissement.

Le site Internet de la « Maison russe » annonce en français que des événements prévus sont reportés « à une date ultérieure » et que, « pour des raisons administratives », l’établissement est « temporairement fermé ».