Paris : Une station de métro fermée après la découverte de fioles étiquetées « virus »

SECURITE L’origine des fioles et la raison pour laquelle elles ont été déposées dans la station sont encore inconnues

R.L.D.
Un métro parisien. (Illustration)
Un métro parisien. (Illustration) — ISA HARSIN/SIPA

Une scène digne d’un film catastrophe. Ce dimanche, la station de  métro Faidherbe-Chaligny, sur la ligne 8, a été évacuée vers 20h45. Selon LCI,  la police a été informée qu’une personne avait déposé un carton dans les escaliers de la station.

Récupéré par un agent, le colis est amené dans un local de la RATP. L’agent a alors procédé à l’ouverture du carton et sa découverte fut des plus inquiétantes. Une dizaine d’éprouvettes estampillées «   VIRUS » se trouvaient à l’intérieur.

Des révélateurs anti-Covid

Face à une telle menace, la station a été fermée au public et le laboratoire central de la police judiciaire a été dépêché sur place, accompagné des sapeurs-pompiers de Paris et de techniciens NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique).

Selon LCI, les éprouvettes contenaient des révélateurs de tests anti-Covid-19 dont la provenance est encore inconnue. Le trafic RATP a pu reprendre aux environs de 23 heures.