Paris : Incendie dans un hôtel particulier en bord de Seine, pas de victimes

FAITS DIVERS Cet hôtel particulier du 7e arrondissement était en rénovation

20 Minutes avec AFP
Un véhicule des sapeurs-pompiers de Paris, le 22 février 2019, à Paris (12e).
Un véhicule des sapeurs-pompiers de Paris, le 22 février 2019, à Paris (12e). — Clément Follain / 20 Minutes

Quelque 150 pompiers ont été mobilisés dimanche à Paris pour éteindre un  incendie qui a ravagé un hôtel particulier en travaux dans le 7e arrondissement, sans faire de victimes, sur la rive gauche de la Seine, a-t-on appris auprès des pompiers de Paris.

« Les bâtiments attenants bien préservés »

Peu après 22h, le feu était « considéré éteint » à l’hôtel de Seignelay, immeuble de quatre étages qui a longtemps abrité des ministères, a indiqué un porte-parole des pompiers. Il « était en cours de rénovation ».

« Au dernier point de situation, les bâtiments attenants avaient bien été préservés », dont l’hôtel Beauharnais, résidence de l’ambassadeur d’Allemagne.

« Il ne reste que quelques foyers résiduels, et là, il y a un gros travail d’étaiement, de dégarnissage, pour éviter toute reprise de feu », a précisé le porte-parole des pompiers.

Le bâtiment voisin, l’hôtel de Beauharnais, construit en 1713, a été classé monument historique en 1951 et est depuis 1968 la résidence de l’ambassadeur d’Allemagne à Paris, selon le site Internet des missions diplomatiques de l’Allemagne en France.

Un photographe de l’AFP a constaté en début de soirée que les pompiers arrosaient le site, les flammes n’étant plus visibles dans la nuit. Tout le quartier avait été bouclé, sur ce quai de la Seine et les joggeurs et passants étaient détournés par les forces de l’ordre.