Île-de-France : Un énorme incendie détruit la halle Suzanne-Buisson à Bondy (93)

FAIT DIVERS Le maire sortant, Stephen Hervé (LR), évoque un « acte criminel »

Romarik Le Dourneuf
— 
Aucune victime n’est à déplorer (illustration).
Aucune victime n’est à déplorer (illustration). — Pixabay / dazu59

Les images sont impressionnantes. Un incendie s’est déclaré mercredi soir, vers 23 heures dans la halle Suzanne-Buisson de  Bondy (Seine-Saint-Denis). Malgré l’intervention de près de 80  pompiers durant la nuit, la halle du marché située au nord de la ville est partiellement détruite.



Dans un communiqué diffusé ce jeudi, le président de la délégation spéciale de Bondy, Jean-Luc Combe, affirme qu’aucune victime n’est à déplorer. « La police et la justice sont saisies pour déterminer les circonstances de cette dégradation d’un équipement public, qui affecte la vie des habitants du quartier », ajoute-t-il.

Climat tendu à l’approche des élections

Sur Facebook, le maire sortant, Stephen Hervé (LR), envisage la piste criminelle « compte tenu de son ampleur », et dénonce un « acte de grande lâcheté qui va compliquer la vie des Bondynoises et des Bondynois ». Cet événement s’inscrit dans un climat délétère, à l’approche des élections municipales partielles prévues le 30 janvier, alors que la voiture de la candidate et ancienne maire, Sylvine Thomassin, a été incendiée le 21 janvier et que  deux églises ont été saccagées le 10 janvier.

Jean-Luc Combe précise dans son communiqué que sa délégation, dont le rôle est d’assurer les fonctions du conseil municipal jusqu’aux élections, met tout en œuvre pour que le scrutin se déroule « dans l’ordre ».