La mairie de Paris garantit « la tranquillité pendant des années » après une phase de travaux

LE BRUIT DU MARTEAU-PIQUEUR La mairie de Paris a présenté un budget de 5,5 millions d’euros par quartier pour les travaux d’aménagements, 1,5 million d’euros supplémentaires seront alloués pour les quartiers populaires

Romarik Le Dourneuf
— 
Un chantier dans les rues de Paris. (Illustration)
Un chantier dans les rues de Paris. (Illustration) — BORIS HORVAT / AFP
  • Ce mercredi Jacques Baudrier, adjoint à la maire de Paris, en charge de la construction publique, du suivi des chantiers, de la coordination des travaux sur l’espace public présentait une nouvelle étape du projet « Embellir votre quartier ».
  • En plus de lancer les 250 travaux de la phase 1 de ce projet, il a annoncé le début des concertations pour les quartiers concernés par la phase 2.
  • Si les travaux se multiplieront dans ces quartiers pendant quelques mois, l’adjoint promet des années de tranquillité pour les habitants grâce à la coordination des travaux avec les opérateurs de service.

Comme pour les opérations de santé ou de chirurgie esthétique, pour se sentir bien dans sa peau, il faut d’abord passer par un coup de bistouri, et souvent, ça fait mal. C’est en substance ce que propose le projet «  Embellir votre quartier » avec 250 travaux d'aménagement à venir dans la capitale en 2022. Mais la compensation promise par Jacques Baudrier, adjoint d’  Anne Hidalgo en charge du suivi des chantiers et de la coordination des travaux sur l’espace public, c'est qu'après quelques mois de chantier, les habitants seront tranquilles pendant des années. Une chose rare à  Paris.

Pour en arriver à un tel engagement, la mairie a demandé à tous les opérateurs de réseaux (RATP, gaz, électricité) de revoir leurs plans pour tous s’accorder avec les 250 travaux prévus en 2022 dans la capitale. S’ils ont traîné des pieds du fait de la difficulté logistique et organisationnelle que cela implique, ils ont fait contre mauvaise fortune bon cœur et 90 % de leurs chantiers sont déjà coordonnés.

Concentrer tous les travaux sur une courte période 

En synchronisant toutes ces opérations sur la même période, Jacques Baudrier garantit aux habitants 6 années sans chantier une fois l’œuvre terminée : « Nous nous assurons auprès des opérateurs que tout sera fait pour que les habitants soient épargnés. Au moins le temps d’une mandature. » L’adjoint admet tout de même que de menus travaux « s’ils ne demandent pas plus d’une nuit » seront toujours possibles pour l’entretien de la voirie.



Les travaux d'aménagement évoqués ici correspondent à la phase 1 du projet «Embellir votre quartier». Début 2021, 17 quartiers avaient été sélectionnés pour être soumis aux commentaires et desiderata des Parisiennes et Parisiens et de leurs élus sur les changements à opérer. La mairie de Paris revendique 2.500 projets proposés sur le site idee-paris.fr et 16 des 17 concertations sont terminées depuis le mois d’octobre 2021. Le budget alloué pour le projet est de 5,5 millions d'euros par quartier, plus un bonus de 1,5 millions pour les quartiers populaires. 

50 chantiers lancés en 2022

Aussi, l’heure est à l’action, et la phase 1 du projet va passer en « mode travaux activé ». Au total, les 250 chantiers sont lancées dès ce mois de janvier. Rues aux écoles, élargissement de trottoirs et piétonnisations, végétalisation de quartiers, aménagement de pistes cyclables… Tous les quartiers sélectionnés vont subir un important lifting. Tous les habitants des quartiers concernés recevront, ou ont déjà reçu, un livret de six pages détaillant les travaux à venir et ces informations pourront être disponibles sur le site de la mairie de Paris. Jacques Baudrier a d’ailleurs insisté sur l’effort de communication qui sera fait autour des projets à venir, avec la pose, notamment, de signalétiques et de cartes pédagogiques sur les aménagements. Ils pourront aussi être suivis en direct sur Internet depuis la carte des chantiers de Paris.

Voici les quartiers concernés par les 3 premières phases d'embellir votre quartier. (Capture d'écran)
Voici les quartiers concernés par les 3 premières phases d'embellir votre quartier. (Capture d'écran) - Mairie de Paris

La phase 1 sur de bons rails, la phase 2 peut débuter. De février à mars, neuf quartiers sélectionnés vont voir les concertations démarrer. Ils sont majoritairement basés dans les grands arrondissements de la capitale, « pour éviter de favoriser les arrondissements centraux plus petits », et suivront le même processus avec la possibilité de participer par Internet, via des balades organisées et des réunions publiques. Jacques Baudrier espère « une plus grande participation des habitants » pour cette seconde phase, la première ayant été freinée par la crise sanitaire. Les concertations se termineront vers le mois d’octobre et les travaux devraient débuter dès la fin de cette année 2022.

Petit à petit tous les quartiers seront concernés

Ce sera alors au tour de la phase 3 en 2023, puis de la phase 4 en 2024, puis de la phase 5… Cette stratégie permet d’étaler les chantiers dans le temps et de les borner à des zones très précises. En moyenne, 6.000 travaux sont en cours en permanence dans la capitale et ils ne représentent « que » 1 % de la superficie de la ville selon la mairie de Paris. Les chantiers de la mairie de Paris correspondent à un tiers des travaux, un autre tiers vient du BTP et le dernier tiers des travaux des opérateurs de réseaux.

Exemple des informations que recevront les habitants concernés. Ici dans le 12 arrondissement.
Exemple des informations que recevront les habitants concernés. Ici dans le 12 arrondissement. - Mairie de Paris

La phase 2 du projet "Embellir votre quartier" passe par le lancement de nombreuses concertations :

  • Nord Louis-Blanc (10e) : lancement en mars
  • Belleville – Saint-Maur (11e) : lancement le 17 février
  • Aligre (12e) : lancement en mars
  • Peupliers – Rungis (13e) : lancement en mars
  • Georges-Brassens (15e) : lancement en mars
  • Épinettes – Bessières (17e) : lancement en février
  • Montmartre (18e) : lancement en février
  • Danube (19e) : lancement en février
  • Réunion (20e) : lancement en avril