Que pensez-vous des choix esthétiques de la mairie de Paris ?

VOUS TEMOIGNEZ La mairie de Paris a fait machine arrière sur de nombreux projets esthétiques lancés ces dernières années dans la capitale

Romarik Le Dourneuf
— 
Les grilles et bancs Davioud font leur retour dans le paysage visuel parisien.
Les grilles et bancs Davioud font leur retour dans le paysage visuel parisien. — C.Follain

Les fontaines peintes en couleurs vives, des bancs composés d’énormes poutres de bois, des  mini-jardins partagés au pied des arbres… Depuis quelques années, la mairie de  Paris a tenté de renouveler le mobilier urbain de la capitale avec des initiatives plus ou moins bien reçues.

Moins que plus d’ailleurs, au regard du mouvement #saccageparis qui s’est créé sur les réseaux sociaux pour dénoncer la politique d’urbanisme de la municipalité dirigée par Anne Hidalgo. Si l’ampleur du mouvement est difficile à quantifier, l’activité sur Internet n’est pas forcément révélatrice de la pensée moyenne des citoyens. La mairie a tout de même renoncé à beaucoup de ces projets via un manifeste pour la beauté qui sonne comme un aveu d’échec.

Retour aux grilles Davioud pour les arbres, préservation et mise en valeur du mobilier urbain historique, notamment du Second Empire, dont font partie les bancs Davioud et les fontaines Wallace. Mais aussi pérennisation des pistes cyclables temporaires, abandonnant les balises et marquages jaunes au profit de bande de bétons… La nouvelle esthétique parisienne se voudra plus traditionnelle.

Vous pensez que la mairie prend la bonne décision en revenant à des choix plus historiques ? Vous n’avez pas goûté aux tentatives d'« innovations » stylistiques de la mairie ? Au contraire, vous regrettez que la mairie fasse marche arrière sur l’utilisation de nouveaux matériaux dans la capitale ? Vous avez apprécié ces espaces végétalisés et partagés qui donnaient un côté plus « vert » aux rues de Paris ? Donnez-nous votre avis en remplissant le formulaire ci-dessous.