Plus 37,84 % de tués sur les routes à Paris

— 

Macabre bilan pour la préfecture de police de Paris. Hier, elle a annoncé que le nombre de tués sur les routes de la capitale avait augmenté de 37,84 % entre 2007 et 2008, passant de 37 à 51 victimes. Le nombre de blessés graves a, lui, crû de 6,84 % sur la même période. Dans plus de 17 % des cas, la vitesse excessive est à l'origine des accidents corporels, ainsi que la traversée hors des passages protégés pour les piétons ou la conduite sous l'emprise d'alcool.

Les piétons sont justement les premières victimes de la route, avec 29 morts comptabilisés en 2008, dont 17 avaient plus de 60 ans. Pour les deux-roues motorisés, le nombre de tués a augmenté de 7,14 %, les blessés graves de 19,95 %. Cinq cyclistes sont décédés, comme en 2007. Ces chiffres sont toutefois à relativiser, le nombre de morts ayant été historiquement bas en 2007. Selon la préfecture de police, 2008 se situe ainsi dans la moyenne des années précédentes. ■