Jacques Tati prend ses quartiers au Centquatre

— 

Bienvenue chez Jacques Tati. La maison imaginée par le cinéaste pour son film Mon oncle, en 1956, pose ses fondations au Centquatre aujourd'hui, dans la nef Curial du bâtiment. Une reconstitution grandeur nature de cette villa Arpel qui permet de découvrir « la cuisine robotisée, high-tech, immaculée de madame, la chambre très fonctionnelle du petit Gérard qui s'y ennuie ou le vaste salon et son canapé haricot ». Jusqu'au 3 mai. 104, rue d'Aubervilliers (19e). Entrée libre. ■M. G.