Et si l’avenir du gel douche se trouvait à Paris ?

HYGIENE NeoCosmectics est une jeune entreprise dont le siège social se trouve dans le Val-de-Marne et les bureaux à Paris. Elle produit des cosmétiques écoresponsables

Romarik Le Dourneuf
— 
Le Kit Neo
Le Kit Neo — NeoCosmetics Bio
  • NeoCosmetics est une entreprise francilienne qui veut révolutionner le monde du gel douche par le biais de billes solides qui permettent de supprimer le plastique.
  • L’entreprise propose aussi un flacon en acier inoxydable pour réaliser le mélange et utiliser le gel douche au quotidien.
  • Le Kit Neo sera disponible en magasin au début de l’année 2022.

L’avenir du gel douche passera-t-il par les billes ? C’est en tout cas l’ambition de NeoCosmetics une jeune entreprise francilienne née il y a deux ans. Deux cousins, Hector et Paulin, alors cadres dans l’industrie agroalimentaire discutent pendant des vacances chez leur grand-mère et réalisent qu’à eux deux, ils ont vendu plus d’un million de bouteilles en plastique.

C’en est trop pour eux. Basés à l’origine à Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, avenue du Val de Beauté (ça ne s’invente pas), ils décident alors de se lancer dans un projet qui permettrait de réduire la quantité de plastique à usage unique dans notre quotidien. Leur choix se porte sur le gel douche, « un produit utilisé par une très grande partie de la population », explique Hector Sentilhes. « Une bouteille de gel douche, c’est en moyenne 25 grammes de plastique. C’est peu, mais rapporté à tous les utilisateurs français, cela représente 4.500 tonnes de plastique par an », avance-t-il.

Un gel douche bio, vegan et durable en forme de billes

C’est la genèse de « Neo », le gel douche en forme de billes solides : « L’idée était de concentrer les principes actifs du gel douche et de supprimer de sa conception, l’eau qui impose des formes d’emballage qui tendent vers le plastique », raconte Hector Sentilhes. Pourquoi des billes ? Là encore, leur grand-mère a eu une part importante dans ce choix stratégique : « Elle avait des problèmes de dos et utilisait souvent des sels de bain en forme de bille pour les soulager. En les voyant, cela nous est apparu évident. »

Hector et Paulin, les fondateurs de NeoCosmetics présentent leur gel douche sous forme de billes.
Hector et Paulin, les fondateurs de NeoCosmetics présentent leur gel douche sous forme de billes. - NeoCosmetics Bio

Neo se présente sous la forme de cinq billes qu’il faut mélanger à 300 ml d’eau du robinet pour obtenir l’équivalent de 35 jours de gel douche traditionnel. Toujours dans une démarche de développement durable, Hector et Paulin ont développé, en partenariat avec l’industriel Fareva, un produit certifié bio et végan, à 99 % d’origine naturelle une fois diluée et fabriqué en France, à Nontron en Dordogne, dans une usine de fabrication de sels de bain. « C’est une formule particulièrement hydratante grâce à un ingrédient, secret, qui a des effets comparables à l’acide hyaluronique », explique Hector Sentilhes.

Proposer le contenant pour éviter le plastique

Si les billes se présentent dans de petits emballages en carton, il faut bien un contenant pour les mélanger à l’eau. NeoCosmetics propose son « flacon éternel » : « Il est en acier inoxydable, c’est solide, durable et élégant. Surtout, nous ne voulions pas risquer que nos clients ne trouvent que des solutions plastiques pour faire leur gel douche. » Doté d’une pompe et d’une vitre en verre sur le côté en guise de jauge, il a été dessiné par Paul-Edouard Carrera, un designer basé à Paris.

Petite entorse au Made in France, le flacon est fabriqué à Ningbo en Chine, chez un des plus gros producteurs de gourdes en inox du monde. « C’est difficile de trouver des fabricants pour ces produits ailleurs, et les coûts auraient été trop importants. »

Lancement en magasin début 2022

Aujourd’hui basé à la Ruche, un incubateur de start-up dans le 20e arrondissement de la capitale, NeoCosmetics, a déjà recruté quatre salariés en contrat d’alternance et s’adonne aux derniers tests, indispensables avant la mise sur le marché du produit. « Nous avons déjà réalisé des pré-tests auprès de 1.000 bêta-testeurs et les retours sont extrêmement positifs », se réjouit Hector Sentilhes.

Après un financement participatif qui a dépassé leurs espérances, les deux cousins préparent le lancement de leurs produits en magasins physiques pour le début de l’année 2022 avec un premier kit qui comprend 5 billes et un flacon éternel pour le prix de 35 euros.