Pollution : La vitesse de nouveau réduite jeudi en Ile-de-France

CIRCULATION L’utilisation du chauffage individuel au bois sera interdite

20 Minutes avec AFP
— 
En cas de pic de pollution, la vitesse est réduite de 20 km/h, mais la mesure reste une recommandation.
En cas de pic de pollution, la vitesse est réduite de 20 km/h, mais la mesure reste une recommandation. — M. Libert / 20 Minutes

En raison d’un épisode de pollution aux particules fines, les mesures de réduction de 20 km/h de la vitesse autorisée et d’interdiction de l’utilisation du chauffage individuel au bois ont été reconduites pour jeudi en Ile-de-France, a annoncé la préfecture de police de Paris, ce mercredi.

« Les mesures sont reconduites pour la journée du 11 novembre de 5h30 à 23h59 », a indiqué mercredi sur Twitter la préfecture de police (PP).


Une concentration en particules fines supérieure

Afin de réduire la pollution aux particules fines, la PP a décidé d’abaisser de nouveau pour jeudi à 110 km/h la vitesse maximale autorisée sur autoroutes, à 90 km/h sur les routes limitées à 110 km/h et 70 km/h sur celles limitées à 90 km/h ou 80 km/h. Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes doivent, eux, obligatoirement contourner la zone par la rocade francilienne.

Comme mercredi, la PP interdit également l’utilisation du chauffage individuel au bois d’appoint ou d’agrément « qui contribue le plus fortement à l’émission de particules fines ». Airparif, qui mesure la qualité de l’air en Ile-de-France, a prévu pour mercredi une « concentration en particules fines PM10 comprise entre 55 et 70 ? g/m³, soit un probable dépassement du seuil d’information-recommandation fixé à 50 ? g/m », a expliqué la préfecture dans un communiqué publié mardi.