Des PV de stationnement dressés par erreur en septembre et octobre peuvent être remboursés

VOITURE Des PV de stationnement ont été délivrés à tort en septembre et en octobre dans la capitale…

D.B.
— 
Une voiture qui stationne dans une rue de Paris.
Une voiture qui stationne dans une rue de Paris. — CECILE CHEVALLIER/SIPA

Une bonne nouvelle pour certains automobilistes parisiens. Selon Le Parisien, un dysfonctionnement dans le système informatique des horodateurs de la capitale en septembre et octobre a engendré une nuée de PV (appelés forfaits post-stationnement) qui n’auraient pas dû être délivrés. Car les automobilistes avaient bien payé leur stationnement.

Les personnes concernées ont reçu rapidement des courriers d’annulation de leur PV. Mais certaines d’elles avaient déjà payé le PV par crainte qu’il soit majoré ou qu’elles ne puissent pas le contester. La Mairie de Paris a fait savoir qu’elles ne seraient pas pénalisées et recevraient rapidement un mail afin de leur expliquer la démarche à effectuer pour être remboursées. Pour vérifier qu’il s’agit bien d’un courrier de la mairie de Paris, il suffit de s’assurer qu’il provient de cette adresse : DVD-DDVP-DCS@paris.fr.