Des baskets écoresponsables créées avec des tissus du château de Versailles

CULTURE En collaboration avec Le Lissier, le château de Versailles réutilise le tissu issu de son exposition sur Hyacinthe Rigaud pour faire des baskets éco responsables.

M.D
— 
Les trois modèles de baskets créés par Le Lissier à partir de des tissus de la scénographie de l?exposition Hyacinthe Rigaud ou le portrait soleil, vus de profil
Les trois modèles de baskets créés par Le Lissier à partir de des tissus de la scénographie de l?exposition Hyacinthe Rigaud ou le portrait soleil, vus de profil — Nicole Carrouset

Une vie de château pour vos pieds. Le château de Versailles en collaboration avec Le Lissier, maison artisanale qui œuvre dans la revalorisation textile, lance une collection de baskets éco responsables avec les tissus de la scénographie de l’exposition Hyacinthe Rigaud. « Les tissus sont vraiment beaux, ils ont été faits spécialement pour l’exposition, et ils sont assez résistants donc ils se prêtent bien à l’upcycling », une pratique qui consiste à recycler des matériaux non utilisés pour leur donner une seconde vie, explique Nicole Carrouset, fondatrice de Le Lissier.

Les décors de l’exposition ont été confectionnés par le scénographe italien Pier Luigi Pizzi. En collaboration avec la maison vénitienne Rubelli, il a créé un décor constitué d’un tissu brodé au fil d’or pour rappeler le raffinement de la cour de Versailles. Treize déclinaisons de ce tissu ont été utilisées pour le décor de l’exposition. De cette scénographie, trois étoffes ont été retenues par l’équipe Le Lissier pour la création des baskets. Deux d’entre elles sont ornées de fleurs de lys, une bleue et une dorée. La troisième est parsemée de reflets rouges.

Deux cents paires de baskets

« Les baskets sont vendues sous forme de drop. Pour le premier, il y avait une centaine de paires. Cette fois, il y en a 200 », précise Nicole Carrouset. Les baskets sont actuellement disponibles en précommande sur le site du château.

En parallèle, le château de Versailles lance une autre collection d’upcycling avec Gaëlle Constantini. A partir de ces mêmes tissus, elle a imaginé une collection d’accessoires pour les déjeuners en extérieur et la décoration.