Paris : Connaissez-vous bien le métro ? Un jeu mobile vous met au défi

MEMOIRE VIVE Un étudiant en informatique de 21 ans vient de créer un jeu mobile qui teste votre connaissance des lignes de métro parisiennes

Guillaume Novello
— 
Une entrée de métro à la station Assemblée-Nationale, à Paris le 4 novembre 2019.
Une entrée de métro à la station Assemblée-Nationale, à Paris le 4 novembre 2019. — Clément Follain / 20 Minutes
  • César, étudiant de 21 ans, a mis au point en une semaine un jeu mobile gratuit intitulé Jeu des stations.
  • Le principe est d’énumérer les stations d’une même ligne et de poursuivre sur les autres lignes grâce aux correspondances.
  • Ce programme ludique et simple en prise en main n’est qu’un des projets du jeune développeur.

Pour gagner, il faut avoir bon sur toute la ligne. Sobrement appelée Jeu des stations*, cette appli ludique a été créée en une semaine par César, 21 ans. Le principe est simple, « reconstituer l’ensemble du réseau métropolitain parisien ». Pour y parvenir, il faut énumérer les stations du réseau, à la condition qu’elles se situent sur une même ligne de métro, avec la possibilité de changer de ligne en utilisant les correspondances.

Voici trois captures d'écrans du Jeu des stations, développé par un jeune étudiant de 21 ans.
Voici trois captures d'écrans du Jeu des stations, développé par un jeune étudiant de 21 ans. - Jeu des stations

« Je suis installé à Paris depuis septembre et tous les jours, je prends le métro, raconte le jeune développeur. A force, on finit par mémoriser les stations, on commence à connaître le réseau. Avec des amis, on s’amusait à jouer au jeu des stations mais à l’oral. Et comme je suis étudiant en informatique, j’ai décidé d’associer les deux et c’est comme ça que j’ai créé le jeu. » Au total, il y a 304 stations de métro​ à trouver, ce qui exige une sacrée bonne mémoire. « C’est possible d’arriver au bout des 304 stations en un seul coup, car toutes les stations sont connectées, affirme César. Je n’ai jamais réussi, mais si quelqu’un y parvient je suis admiratif. »

Gratuit et en open source

Très attentif aux retours des utilisateurs qu’il juge « toujours hyper constructif », César fait en sorte « d’améliorer le jeu pour que ce soit moins frustrant ». Ainsi, il a ajouté la possibilité d’activer un système d’auto-complétion du nom des stations et d’avoir recours à des indices. Le jeu est gratuit pour « une expérience plus fluide et moins contraignante » et en open source, permettant à chacun d’améliorer le code de l’appli. « Si je dois rendre le jeu payant, c’est parce que j’aurais besoin d’en vivre, précise le jeune homme. Pour l’instant, je suis étudiant donc je n’ai pas besoin d’en tirer des revenus. »

Surtout cette appli n’est qu’un programme parmi d’autres créés par César, qui se dit lui-même pas très branché jeu vidéo. « J’ai développé d’autres applis, par exemple, une to-do-list avec le design du métro, un lecteur de flux RSS, une appli pour lire une revue de sciences sociales », énumère-t-il. D’ailleurs si son avenir est encore flou, il le voit en lien avec les sciences sociales, qu’il a étudiées avant de se lancer dans la programmation informatique. Qui a dit que la socio n’avait pas d’avenir ?

*Disponible sur Android sur le Play Store