Paris : Un centre des Restos du cœur pour moins de 25 ans ouvre ses portes au Quartier Jeunes

PRECARITE Cette distribution alimentaire a lieu tous les jeudis de midi à 19 heures

Romarik Le Dourneuf
— 
Une vingtaine de jeunes ont pu bénéficier des premiers colis alimentaires de ce nouveau centre des Restos du coeur. Paris le 21 octobre 2021
Une vingtaine de jeunes ont pu bénéficier des premiers colis alimentaires de ce nouveau centre des Restos du coeur. Paris le 21 octobre 2021 — S.Tir / Ville de Paris

Ce jeudi, les Restos du cœur ont lancé une nouvelle distribution alimentaire réservée aux moins de 25 ans parisiens, en précarité, baptisée « Centre Louvre ». Cette distribution, à la nouvelle maison pour la jeunesse de la Ville de Paris, le Quartier Jeunes, aura lieu tous les jeudis de 12 heures à 19 heures.

Les personnes dans le besoin pourront se voir proposer un colis alimentaire composé de produits frais (viande, poisson, fruits, légumes, laitage…) selon les arrivages et d’autres produits à conservation plus longue (lait, conserves, pâtes, riz, desserts…). Lors de cette première journée, une vingtaine de jeunes a déjà pu bénéficier de ces colis.

Une vingtaine de jeunes ont pu bénéficier des premiers colis alimentaires de ce nouveau centre des Restos du coeur. Paris le 21 octobre 2021
Une vingtaine de jeunes ont pu bénéficier des premiers colis alimentaires de ce nouveau centre des Restos du coeur. Paris le 21 octobre 2021 - S.Tir / Ville de Paris

Inscriptions sur place

Cette aide gratuite est ouverte à tous les jeunes de moins de 25 ans en situation difficile​ et répondant aux critères de plafond de ressources des Restos du cœur de Paris. Pour accéder au centre, il suffit de s’inscrire sur place après un entretien avec un bénévole des Restos.

Les demandeurs doivent présenter une pièce d’identité, une attestation d’un logement à Paris, (quittance de loyer, certificat d’hébergement, résidence étudiante…) et quelques documents sur les revenus (bourse, CAF, feuille de paie, indemnités chômage, aide de la famille) et les charges (quittance de loyer, charges de logement comme l’eau ou l’électricité, frais de scolarité, frais d’emprunt bancaire) correspondant à leur situation.