Que manquait-il à Châtillon que Montrouge ou Clamart avaient depuis 2018 ?

LA PHOTO DONNE UN INDICE Trois premières stations de Vélib' ont ouvert à Châtillon, cette semaine, trois autres le seront d’ici la fin octobre

Romarik Le Dourneuf
— 
Un Vélib' à assistance électrique à Paris
Un Vélib' à assistance électrique à Paris — Louise MERESSE/SIPA

Châtillon n’avait pas pris la roue du Vélib en 2018. C’est désormais chose faite. La ville vient d’ouvrir trois stations cette semaine (au 1, rue de l’Avenir, au 19, avenue de la Division Leclerc et au 26, rue des Pierrettes). Châtillon rejoint Montrouge, Clamart ou encore Bagneux – communes limitrophes – dans le peloton des villes de la Petite Couronne dotées du vélo en libre-service.

La nouvelle municipalité, élue en 2020, en avait fait une priorité et s’est empressée de lancer les études techniques et de valider l’arrivée de 6 stations au total. L’inauguration des trois premières aura lieu le 19 octobre à l’entrée du métro Châtillon-Montrouge. Trois autres stations doivent être ouvertes sous peu au 1, rue Béranger et fin octobre ou début novembre au 21, allée Henri-Barbusse et au 1, rue Roland-Garros.