Paris : Vers un projet de plus faible envergure pour la transformation de la gare du Nord

TRAVAUX Le gouvernement a demandé à la SNCF de préparer un projet « beaucoup plus réduit » pour la gare du Nord, pour un coût diminué à 50 millions d’euros environ

20 Minutes avec AFP
— 
Le gouvernement a demandé à la SNCF de préparer un projet plus réduit pour la gare du nord (Archives)
Le gouvernement a demandé à la SNCF de préparer un projet plus réduit pour la gare du nord (Archives) — F. Pouliquen / 20 Minutes

Réfléchir à un projet de plus faible envergure. Tel est la demande du gouvernement à la SNCF au lendemain de l’abandon d’un gigantesque projet de transformation de la gare du Nord. « On a demandé à la SNCF de préparer un projet beaucoup plus réduit, dans une dimension de l’ordre de 50 millions d’euros, pour faire des aménagements et répondre aux enjeux de 2023 et 2024 », soit la Coupe du monde de rugby et les JO, a déclaré ce mercredi le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, sur RMC/BFMTV.

Le chantier initial devait tripler la surface de la première gare d’Europe. Mais SNCF Gares & Connexions avait été avertie en juillet d’un dérapage du coût prévisionnel des travaux, portant la facture à plus de 1,5 milliard d’euros, contre 500 millions encore envisagés fin 2020, et d’un « retard considérable » les empêchant d’être achevés d’ici aux JO 2024 comme initialement prévu.