Streetfood à Paris : Naked Burger, LE spot pour se faire un burger californien et vegan

PLEIN LES DOIGTS La série Street Food de « 20 Minutes » vous emmène aujourd’hui déguster le Cheezy Burger, un « smash » concocté par le restaurant Naked Burger, à Paris

Léa Ménard
— 
VIDEO. Streetfood : Naked Burger, LE spot pour se faire un burger californien et vegan — 20 Minutes
  • Notre série vidéo « Plein les doigts » dédiée à la street-food reprend du service.
  • La rédaction a testé la nouvelle enseigne de restauration rapide, et surtout 100 % vegan, Naked Burger, à Paris.
  • Pour 20 Minutes, son directeur nous détaille la recette du Cheezy Burger (garantie sans produit animal).

Nos rues ont du talent… Et des papilles ! Notre série « Plein les doigts » reprend du service. 20 Minutes vous fait découvrir ce que la street-food à la française a de meilleur à offrir. De Paris à Nice en passant par Bordeaux et Strasbourg, voici nos endroits favoris pour manger sur le pouce. Et s’en mettre plein les doigts.

Ici, il y règne comme un air de Californie – subtil mélange d’une ambiance de diner américain et d’un fast-food parisien branchouille – entre couleurs pastels et néons. Ça, c’est pour l’apparence. Dans l’assiette, ou ici le papier kraft, c’est tout aussi beau, mais un tout petit peu plus gras. Aujourd’hui, on vous emmène découvrir le Cheezy Burger de chez Naked Burger. Ce restaurant se vante de proposer un sandwich vegan « plus gourmand (comme plus digeste) que le vrai à la viande ». Pas fâchée avec la Beyond Meat et le faux cheddar fondu, la rédaction a testé pour vous.

Un menu 100 % vegan

Nous sommes accueillis par une partie de l’équipe qui s’apprête à se mettre aux fourneaux. « On s’adresse à tous, aussi bien aux flexitariens qu’aux vegans », nous explique Theodore Charoy, le patron. L’objectif de Naked Burger est simple : « séduire les amoureux du burger et leur montrer qu’il y a une autre façon de consommer », poursuit-il. A savoir, sans viande ou tout autre produit d'origine animale.

Installée au cœur de Saint-Germain-des-Prés dans le 6e arrondissement de Paris, l’échoppe profite d’un bel emplacement. « L’idée c’est de faire vivre une expérience dans une ambiance qui rappelle la Californie et le bien-être… Et puis il faut que ça soit aussi Instagrammable​ », s’amuse le patron.

Au menu, les options sont variées, avec entre autres, cinq burgers, des frites, des nuggets, du coleslaw et quelques extras. Nous avons jeté notre dévolu sur le Cheezy Burger, « le plus gourmand pour une première fois », nous assure Charles Rossillon, directeur et cuistot. On vous laisse découvrir la recette en vidéo.

« Le burger mis à nu »

Pour choisir le nom de leur enseigne de restauration rapide, Theodore et ses quatre associés ont dû brainstormer à l’américaine. Après s’être lancés dans ce remue-méninges collectif, les cinq compères se mettent finalement d’accord autour d’une promesse, celle de proposer de déguster : « un burger mis à nu de son produit animal. » Bye bye le steak sanguinolent, dîtes plutôt hello à la Beyond Meat, un substitut vegan déconcertant et gourmand. « Avec Naked Burger, on retrouve ce côté américain et très californien », insiste Theodore Charoy. Verdict de la rédaction, veggie et yummy chez Naked Burger, et bien, ça matche plutôt bien.