Paris : Un exercice militaire dans le ciel francilien inquiète les internautes

PANIQUE Il s'agissait en réalité d'un entraînement de l’armée de l’air au timing hasardeux

J.-L.D.
— 
Un avion en plein vol
Un avion en plein vol — © Alexandre GELEBART / 20 Minutes

C’est un sens du timing qui interroge, au bas mot. Ce samedi, vingt ans jour pour jour après les attentats du 11 septembre 2001, un exercice militaire a été effectué dans le ciel de la capitale française, comprenant notamment un avion volant en basse altitude escorté par un Rafale. De quoi rappeler de mauvais souvenirs à certains internautes qui se sont interrogés sur les réseaux sociaux.

Selon les informations de BFMTV, il s’agissait précisément d’un A330 MRTT Phénix, utilisé notamment pour les évacuations d’Afghanistan. Le Rafale qui le suivait était là pour prouver sa capacité à intercepter un avion en vol. Le Premier ministre, Jean Castex, et la ministre des armées, Florence Parly, étaient à bord de l’avion.

La veille, vendredi, un autre défilé aérien d’avions de chasse avait eu lieu au-dessus de l’Ile-de-France au nom de la prise de commandement du nouveau chef d’état-major de l’armée de l’air et de l’espace, Stéphane Mille. Pas du tout anxiogène, on vous dit.