Environnement : La pollution derrière les immeubles factices de Paris

POLLUTION Chaque jour, « 20 minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut

20 Minutes avec Brut
— 
Le vlogger Vintage Tran dans un immeuble factice, pour Brut.
Le vlogger Vintage Tran dans un immeuble factice, pour Brut. — capture d'écran

Les Parisiens passent peut-être devant tous les jours sans s’en rendre compte. Des immeubles factices que rien ne différencie des habitations pullulent dans la capitale. En réalité, ces façades dissimulent des bouches d’aération géantes de la RATP.

Une question d’esthétique, selon la société de transports en commun, mais qui est critiquée par certains organismes. L’association « Respire » dénonce ainsi des taux de pollution trop élevés à cause de ces aérations. Alors que le seuil réglementaire des pics de pollution se situe à 50 microgrammes de particules fines par mètre cube, le taux monte à 70 juste au-dessus de la bouche d’aération.

Ces chiffres inquiètent les riverains, souvent peu informés sur ces dangers voisins. Suivez le vloggeur de l’extrême Vintage Tran, qui a fait de l’exploration des immeubles factices sa spécialité, dans la vidéo de notre partenaire Brut.