Paris : La piste Sébastopol, « l’axe cyclable le plus emprunté au monde »

VELO La piste Sébastopol, qui va de Châtelet à Gare de l’Est, a enregistré plus de 17.200 passages le 9 juin dernier, selon la mairie de Paris

A.L.
— 
Des vélos au croisement du boulevard Sebastopol et de la rue de Rivoli, à Paris. (Illustration)
Des vélos au croisement du boulevard Sebastopol et de la rue de Rivoli, à Paris. (Illustration) — Xavier Francolon/SIPA

Quelles sont les pistes cyclables les plus fréquentées à Paris ? Selon la mairie, on trouve dans l’ordre la piste Sébastopol, celle qui court le long du quai d’Austerlitz, et enfin celle du cours la Reine, qui longe la Seine en partant de Concorde jusqu’à Radio France [voir notre carte ci-dessous].

Le 9 juin 2021, la piste Sébastopol, qui va de Châtelet à Gare de l’Est, a enregistré plus de 17.200 passages, selon David Belliard, adjoint en charge de la transformation de l’espace public, interviewé par 20 Minutes. « Ce qui en fait l’axe cyclable le plus emprunté au monde », commente l’élu, pour lequel « il y a une tendance de fond et une vraie volonté des Franciliens et Franciliennes d’utiliser le vélo comme un mode de déplacement du quotidien, le "vélotaf" ».

A Paris, 7 % des déplacements se font à vélo, contre moins de 5 % avant le confinement. Et 68 % des utilisateurs des coronapistes les utilisent pour aller au travail, selon la mairie de Paris. « Nous avons un niveau d’usagers de vélos qui continue à croître. Et nous n’en sommes qu’au début de l’explosion du vélo », estime David Belliard.