Régionales à Paris : Non, une image d’explosion en Syrie n’a pas été détournée pour un montage montrant Julien Bayou, Clémentine Autain et Audrey Pulvar

FAKE OFF Un co-listier de Valérie Pécresse a demandé à Julien Bayou de se désolidariser d’un montage montrant le candidat EELV marchant avec une explosion en arrière-plan

Mathilde Cousin

— 

Audrey Pulvar, Julien Bayou et Clémentine Autain lors d'un point presse en commun lundi à Aubervilliers, pour le second tour des élections régionales.
Audrey Pulvar, Julien Bayou et Clémentine Autain lors d'un point presse en commun lundi à Aubervilliers, pour le second tour des élections régionales. — ISA HARSIN/SIPA
  • Un montage qui associe Julien Bayou, Clémentine Autain et Audrey Pulvar, candidats de la gauche aux régionales en Ile-de-France à une explosion en Syrie ? C’est ce qu’a cru voir un colistier de Valérie Pécresse.
  • L’image d’explosion provient en réalité d’une chaîne YouTube de deux Britanniques connus pour réaliser des expériences.
  • Le colistier a finalement effacé son tweet.

Une maladresse à quatre jours du deuxième tour des élections régionales ? Patrick Karam, qui se représente sur la liste de Valérie Pécresse en Île de France, a interpellé Audrey Pulvar et Julien Bayou, candidats de la gauche à ces élections, mercredi soir.

Le conseiller régional leur a demandé de retirer une image qui montre Audrey Pulvar, Julien Bayou et Clémentine Autain marcher avec une explosion derrière eux. Il a expliqué que cette image d’explosion proviendrait « d’un attentat à Afrin en Syrie », attentat qui a fait « dix morts ».

Cette image d'explosion provient d'une vidéo YouTube et ne montre pas une explosion en Syrie.
Cette image d'explosion provient d'une vidéo YouTube et ne montre pas une explosion en Syrie. - Capture d'écran Twitter

Clémentine Autain, élue LFI, Audrey Pulvar, candidate pour le PS, ont fusionné leurs listes avec celle de Julien Bayou, d’EELV, pour le deuxième tour des régionales, qui se déroule dimanche.

FAKE OFF

Le montage a été créé mardi par le journaliste Léo Lefrançois. Il a détourné une véritable photo montrant les trois candidats sortir d’une station de métro, en y ajoutant une capture d’écran d'une vidéo d'explosion sur YouTube.

Audrey Pulvar, Julien Bayou et Clémentine Autain à la sortie de métro Fort d'Aubervilliers, lundi.
Audrey Pulvar, Julien Bayou et Clémentine Autain à la sortie de métro Fort d'Aubervilliers, lundi. - ISA HARSIN/SIPA

La vidéo « a été réalisée de façon contrôlée par des professionnels », a précisé le journaliste mercredi soir sur Twitter. « Ces propos et ces accusations sont très graves », a-t-il ajouté en réponse au tweet de Patrick Karam.

La vidéo a été publiée en 2013 sur YouTube, où elle a été vue plus de 11 millions de fois. Elle a été réalisée par deux Britanniques sur une ancienne base militaire. Ces YouTubeurs sont connus pour filmer des expériences au ralenti.

Toutefois, une capture d’écran de cette même vidéo a bien été utilisée en 2018 par un site russe pour illustrer un article sur une explosion dans la ville syrienne d’Afrin. Le site ne précise pas la source de l’image, ce qui a pu induire le colistier de Valérie Pécresse en erreur. Celui-ci a supprimé son tweet en fin de matinée jeudi.