Sans titre 305401

— 

Chef de projet (Hauts-de-Seine)

Le projet est idéaliste. Le 93, par exemple, est loin de Paris en termes de perspectives, de richesse. Même si on venait à faire partie de ce Grand Paris, je ne suis pas sûre que l'on ait, au final, les mêmes chances. Mais si ça permet plus d'égalité, tant mieux !

Enseignant et conseiller en communication (Val-de-Marne)

Je trouve la démarche intéressante si cela se limite aux départements strictement périphériques. La surface réelle de Paris étant extrêmement réduite par rapport aux autres capitales européennes, cette fusion lui conférerait davantage de puissance.

Adjoint technique des équipements sportifs à la Mairie de Paris (15e)

Je ne vois pas ce que Paris a à y gagner. Le projet devrait bénéficier au 93. Je pense que ça ne fonctionnera pas parce qu'il y aura trop d'avis divergents. A la question « Pour ou contre ? », je donnerais une réponse de Normand.

Agent de surveillance (Seine-Saint-Denis)

Je suis contre. J'ai entendu dire que ce projet était fait pour faire un grand département de droite. Comme on a tendance à dire que les habitants du 93 sont des assistés, je crains que des politiques n'en profitent pour supprimer certaines aides.