Des ados prennent la route de l'Afrique du Sud à Pantin

— 

Sifflements, battements de pieds, claquements de mains. Le Centre national de la danse, à Pantin (93), résonne des bruits d'une « résidence » un peu particulière. Depuis lundi, vingt-quatre collégiens de Bobigny y ont pour guide la compagnie sud-africaine Via Katlehong Dance, qui les initie au « gumboot dancing » et au « pantsula », deux danses de protestation nées à l'époque de l'apartheid. Récompense vendredi soir : les ados assisteront à Nkululeko, le spectacle de leurs « profs ». ■