Grand Paris : Trente-deux artistes sont appelés à illustrer les nouvelles gares

ESPRIT BD La société du Grand Paris a lancé un appel à candidatures international pour réaliser des fresques qui seront intégrées aux quais des nouvelles gares

A.L.

— 

Illustration
Illustration — Patrick Jouin.

Des nouvelles gares tout en couleur. C’est ce que promet la société du Grand Paris, qui veut confier à 32 artistes le soin de réaliser « de grandes fresques pérennes » dans toutes les nouvelles stations du nouveau métro.

L’idée : « illustrer et interpréter » les territoires desservis par les gares du Grand Paris Express, sur une surface de 50 m2 par gare. « Il s’agit, grâce à ces futures œuvres, d’illustrer les territoires desservis mais aussi de susciter réflexion et interrogation sur les liens entre ville et mobilité, tout en participant à la construction du patrimoine du Grand Paris de demain », explique dans un communiqué Jean-François Monteils, Président du Directoire de la Société du Grand Paris.

« Une sorte de bande dessinée géante du Grand Paris »

La consultation est lancée dans le cadre de l’année de la bande dessinée BD20/21, en partenariat avec la Région Île-de-France, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, le Festival international du film d’animation d’Annecy et le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. Ces illustrations proposeront « une sorte de bande dessinée ​géante du Grand Paris », selon Ruedi Baur, designer graphique du Grand Paris Express, à l’initiative de ce programme. Sont visés en priorité les artistes et auteurs professionnels issus des champs de la bande dessinée, de l’illustration, de l’animation et du graphisme.

Les participants ont jusqu’au 15 septembre à 12 heures pour candidater sur le site du Grand Paris. Les 32 artistes retenus seront révélés début 2022. Chaque commande fera l’objet d’une rémunération de 15.000 euros hors taxes par artiste.