Coronavirus en Ile-de-France : 6.600 policiers et gendarmes déployés pour faire respecter les mesures renforcées

CONFINEMENT Rassemblements de plus de six personnes, vente d’alcool à emporter, consommation sur les quais de Seine… Les autorités verbaliseront en cas de non-respect des consignes

M.A.

— 

Coronavirus: La police évacue les quais de Seine à Paris
Coronavirus: La police évacue les quais de Seine à Paris — AFP

Pour faire respecter les nouvelles mesures de restrictions en Ile-de-France le week-end de Pâques, 6.600 policiers et gendarmes vont être déployés dans la région, a annoncé la préfecture de police de Paris sur son compte Twitter, ce samedi.

Jeudi, Emmanuel Macron a annoncé que les mesures de restrictions, déjà dans 19 départements dont l’Ile-de-France, seraient étendues à l’ensemble du territoire à partir de ce samedi 19 heures.

Fin de la vente à emporter de boissons alcoolisées

Si l’Ile-de-France est soumis à ces mesures de freinage depuis une semaine, les contrôles vont s’intensifier pour le week-end de Pâques. Dans son communiqué de presse, la préfecture rappelle que les rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique sont interdits. La vente de boissons alcoolisées à emporter par les bars et les restaurants sera interdite en Ile-de-France à partir de dimanche matin.

Par ailleurs, la consommation d’alcool sur la voie publique est désormais interdite dans les périmètres des berges de la Seine entre les ponts des Arts et de Sully, du canal Saint-Martin et dans le quartier de la Butte aux cailles. Les autorités rappellent également que le couvre-feu s’applique tous les jours, de 19h à 6h.