150 ans de la Commune de Paris : Sur les traces de la révolution de 1871 encore visibles dans la capitale

RETOUR VERS LE PASSE Du Père Lachaise au Trocadéro, lieux, monuments, sculptures, témoignent de la révolution parisienne de 1871

Thomas Lemoine

— 

Sur les traces de la Commune de Paris — 20 Minutes

Abandonnés dans des jardins ou oubliés dans des squares, des témoignages de la Commune de Paris restent pourtant visibles au promeneur averti dans les rues de la capitale.

Connu pour les personnages illustres qui y sont enterrés, le cimetière du Père Lachaise dans le XXe arrondissement, cache aussi l’un des monuments les plus poignants de cette révolution : le mur des Fédérés. Apprécié par des milliers de touristes chaque année pour le panorama qu’il offre sur Paris, le Sacré-Cœur n’en est pas moins un lieu symbolique de la répression sanglante des Communards.

Un « difficile consensus »

Guerre civile ou révolution, exécutions sommaires massives, martyrs ou otages, cet épisode tragique de l'Histoire de Francedivise encore aujourd'hui. Et ces vestiges oubliés ou méconnus témoignent du « difficile consensus » de travail de mémoire selon Eric Fournier, maître de conférences habilité en histoire contemporaine à Paris I Panthéon-Sorbonne, qui nous a emmenés visiter tous ces lieux de mémoire.