Les Columériens sont passés au numérique sans s'embrouiller

— 

Seuls huit foyers ont signalé que leur télévision ne fonctionnait plus mercredi dernier à Coulommiers, selon un bilan dressé vendredi. La ville de Seine-et-Marne est la première de France à avoir éteint son canal analogique pour passer au tout numérique, le 4 février à 18 h 40. Une opération de communication avait été mise en place dans la ville depuis trois mois pour inciter ses habitants à se munir d'adaptateurs TNT afin d'éviter l'écran noir une fois le signal hertzien coupé. Le centre d'appel ouvert pour l'occasion a reçu 271 appels, dont 46 de personnes qui réclamaient une assistance technique pour se mettre aux normes. Le « QG solidarité » composé de bénévoles de la ville et de la fondation Solidarités numériques de TDF, l'opérateur historique de diffusion, ont dû intervenir à domicile 43 fois. Selon un sondage BVA effectué mardi et mercredi derniers, 3 % des foyers étaient retardataires et 2 % savaient que le passage au numérique allait avoir lieu mais ne souhaitaient pas adapter leur réception. ■Magali Gruet