Coronavirus à Paris : La préfecture interdit la consommation d’alcool dans deux rues de la capitale

RASSEMBLEMENTS La préfecture de police indique avoir constaté trop de rassemblements liés à l’alcool ce week-end sur ces deux axes des 6e et 5e arrondissements

L.Br.

— 

La rue de Buci à Paris, le 21 février 2021.
La rue de Buci à Paris, le 21 février 2021. — BERTRAND GUAY / AFP

La Préfecture de police de Paris a pris un arrêté « interdisant la consommation d’alcool sur certaines rues de la capitale afin de lutter contre la propagation du virus », peut-on lire dans un communiqué. La mesure prend effet ce mardi pour une durée de 15 jours.

Les deux rues concernées sont la rue de Buci, dans le 6e arrondissement, et la place de la Contrescarpe, dans le 5e. La consommation d’alcool y est ainsi interdite de 11 heures à 18 heures, heure de début du couvre-feu.

Gestes barrières et douceur des températures

La préfecture indique avoir constaté dans le week-end « des regroupements de personnes, liés notamment à la consommation d’alcool », « à la faveur des températures clémentes ». « Ces regroupements sur la voie publique, favorisés par la consommation de boissons alcooliques, ont entraîné des comportements contraires aux gestes barrières, susceptibles de favoriser la propagation du virus à l’heure où la situation sanitaire reste fragile. »

Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros et ce, jusqu’au 9 mars, date de prise de fin de la mesure. La liste des rues concernées « est susceptible d’évoluer », a prévenu la préfecture.