Coronavirus à Paris : Une soirée clandestine réunit plus de cent personnes avant l'intervention de la police

EPIDEMIE Les forces de l’ordre sont intervenues aux alentours d’une heure du matin

J.-L.D.

— 

Une voiture de police. (illustration)
Une voiture de police. (illustration) — DENIS CHARLET / AFP

Paris est une fête, disait Hemingway, mais certains ont un peu abusé de ce slogan. Dans la nuit de samedi à ce dimanche, une centaine de personnes se sont rassemblées dans un local technique de la capitale, aux abords du périphérique parisien, vers la porte d’Auteuil rapporte BFM TV.

Un rendez-vous censé être discret mais qui n’aura pas échappé aux forces de l’ordre. Après intervention, aux alentours d’une heure du matin, les cinq organisateurs présumés ont été interpellés. Une enquête judiciaire a été ouverte pour non-respect du couvre-feu et mise en danger de la vie d’autrui. Les organisateurs risquent jusqu’à un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende.

Et une grosse fiesta n’arrivant jamais seule, une autre fête clandestine a nécessité l’intervention de la police ce samedi nuit, cette fois à Orly, dans le stade Meliès. Là aussi, une centaine de personnes ont participé et il y a eu cinq interpellations, dont deux pour « violences sur les forces de l’ordre ».