Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
SOUS L'EAULe commissariat de Bobigny évacué après avoir été sous 5 cm d’eau

Bobigny : Le commissariat évacué après avoir été sous 5 cm d’eau

SOUS L'EAU
Cinq centimètres d’eau au sol, des faux plafonds qui s’effondrent… Le commissariat de Bobigny a dû être évacué après une inondation impressionnante
Caroline Politi

C.Po.

A défaut des piscines, toujours fermées à cause du Covid-19, il reste le commissariat de Bobigny pour patauger dans l’eau. Mercredi midi, une partie du bâtiment a été inondée après la rupture d’une canalisation : des trombes d’eau se sont abattues dans les bureaux et les couloirs au premier et deuxième étages du commissariat. Les images, diffusées par le syndicat Unité SGP Police 93, montrent les faux plafonds céder sous la pression de l’eau.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Ce n’est pas la première fois que l’hôtel de police de Bobigny est victime de rupture de canalisation. Aujourd’hui, 5 centimètres d’eau tapissent les couloirs du 1er et 2eme étages », écrit le syndicat. Le bâtiment, qui accueille en plus du commissariat, la sûreté territoriale et la police judiciaire, soit environ 400 fonctionnaires, a pourtant été inauguré il y a moins de 20 ans. Devenu totalement inutilisable, voire dangereux en raison du risque d’électrocution, il a été entièrement évacué. Les personnes gardées à vue ont été transférées vers d’autres commissariats de Seine-Saint-Denis.

Sujets liés