Grand Paris : Les prix de l’immobilier explosent dans les quartiers autour des gares

IMMOBILIER Selon Meilleurs Agents qui a lancé ce mardi l'Observatoire des prix immobiliers du Grand Paris, les quartiers autour des gares sont actuellement plébiscités

R.L.

— 

La nouvelle station de la ligne 14, Pont Cardinet (17e arrondissement)
La nouvelle station de la ligne 14, Pont Cardinet (17e arrondissement) — RATP
  • Le récent prolongement de la ligne 14 a prouvé cette dynamique. Les prix immobiliers aux abords des nouvelles stations de métro ont en effet fortement augmenté́.
  • « Les prix y ont en effet augmenté de 25 % en moyenne en cinq ans contre 19 % dans le reste de leur ville », note Meilleurs Agents.
  • Meilleurs Agents a également dévoilé son top 5 des villes « où investir pour profiter à plein du Grand Paris Express ».

Le Grand Paris est en mutation et les prix augmentent. Selon Meilleurs Agents, qui a lancé ce mardi  l’Observatoire des prix immobiliers du Grand Paris, les quartiers autour des gares sont actuellement plébiscités. « Les prix de l’immobilier des quartiers autour des gares du Grand Paris surperforment par rapport à l’évolution observée dans les communes : ils y ont en effet augmenté de 25 % en moyenne en cinq ans contre 19 % dans le reste de leur ville », note Meilleurs Agents.

Le récent prolongement de la ligne 14 a prouvé cette dynamique. Les prix immobiliers aux abords des nouvelles stations de métro ont en effet fortement augmenté́ et ce dès le début des travaux : une hausse de 46,7 % en moyenne est observée. C’est plus que l’augmentation des prix constatée sur l’ensemble de la Ville de Paris (+32,4 %) sur la même période. Si le terminus ​Mairie de Saint-Ouen​ reste le quartier le plus accessible (6.138 euros/m2), c’est aussi la station qui observe la plus forte variation de prix, avec ​une augmentation de 55 % en cinq ans. Mais ce phénomène s’étend à d’autres villes en lien avec des futures lignes.

« Ce sont des secteurs prometteurs »

« Le Grand Paris va avoir un impact et ouvrir des choix de location pour les Franciliens d’autant plus dans les quartiers de gare. Ce sont des secteurs prometteurs, qui proposent un pouvoir d’achat très intéressant. Cette attractivité se fait déjà sentir », explique Barbara Castillo, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents.

Et c’est particulièrement vrai selon eux, à Bondy (Seine-Saint-Denis), Rueil-Suresnes et Nanterre La Folie (Hauts-de-Seine). En tête des stations qui ont le plus fait augmenter le prix de l’immobilier ces cinq dernières années, on retrouve par ailleurs, Mairie de Saint-Ouen, les Agnettes, La Défense.

Un top 5 des villes où investir

Enfin, Meilleurs Agents a dévoilé son top 5 des villes « où investir pour profiter à plein du Grand Paris Express ». Il s’agit de Saint Denis, Villejuif, Bobigny, Bagneux et Gennevilliers. « Avec l’ouverture de quatre nouvelles stations de la ligne 14 et alors que les travaux en sont à mi-parcours, le Grand Paris Express devient plus que jamais une réalité », souligne Meilleurs Agents. Et de préciser : « Ce projet titanesque, qui prévoit la création de 200 kilomètres de lignes de métro automatiques (soit, le double du réseau existant) et de 68 gares va révolutionner la mobilité dans la région parisienne. Et, par là-même, profondément modifier le marché immobilier en Ile-de-France ».

« L’arrivée du métro a joué un rôle d’accélérateur de croissance dans ces villes en pleine transformation. Saint-Denis illustre bien ce phénomène : autour de sa station Saint-Denis-Pleyel, les prix de l’immobilier ont bondi de 40 % », explique Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents. Selon lui, « la ville, en passe de devenir le carrefour le plus important du Grand Paris Express, devient la vitrine de la transformation de la Seine-Saint-Denis pour les Jeux olympiques 2024. Emplois, transports, logements… La revalorisation de son territoire est considérable ».