Paris : Des cours ouvertes le samedi pour faire de l'école « la capitale » du quartier

EXPERIMENTATION De fin janvier à fin avril, des écoles de la capitale ouvrent leurs cours de récréation au public

R.L.

— 

La cours d'école oasis de Daumesnil (12e)
La cours d'école oasis de Daumesnil (12e) — R.LESCURIEUX / 20Minutes
  • Depuis fin janvier, douze écoles de la capitale ouvrent leurs cours de récréation au public.
  • Le but : Avoir à proximité de chez soi des espaces de respiration dans lesquels on peut venir pratiquer des activités.
  • L’idée de cette ouverture est aussi d’implanter l’idée de « ville du quart d’heure » développée par Anne Hidalgo durant la campagne électorale.

C’est pour le moment une expérimentation mais qui pourrait s’étendre. Depuis le 23 janvier, la Ville de Paris ouvre au public des cours d’école et une cour de collège, le samedi. Objectif : donner accès à proximité de chez soi à des espaces de respiration dans lesquels on peut venir pratiquer des activités culturelles, ludiques, sportives, mais aussi tout simplement flâner ou venir se rafraîchir lorsqu’il y aura des périodes de canicule.

Actuellement peu utilisées en dehors des temps scolaires et périscolaires, les cours de ces établissements vont même servir de base à la mise en place de la « ville du quart d’heure », le concept-phare de l’universitaire franco-colombien Carlos Moreno, repris par Anne Hidalgo durant sa campagne électorale.

Faire de l’école, la « capitale » du quartier

« Ouvrir les cours le samedi est une première étape pour faire de l’école "la capitale" du quartier, son lieu central, en devenant un espace ouvert à tous en dehors des temps scolaires et identifié comme lieu de convivialité, de rencontres entre les habitants et les associations », note-t-on à la Mairie de Paris. Douze établissements sont actuellement concernés par le dispositif. Ils sont ouverts le samedi de 10 h à 17 h. Dans le 9e arrondissement, il s’agit de l’école maternelle Rochechouart, située 22 rue Rochechouart.

« Dans le contexte sanitaire actuel de couvre-feu, de suspension des activités extra scolaires en intérieur, ajouté à la forte occupation des squares, la crise Covid a un impact indéniable sur le quotidien et l’état psychologique des enfants et des parents. Dans ces circonstances, nous avons souhaité ouvrir, à titre expérimental et dans un esprit de solidarité, une cour d’école pour la transformer, le temps d’un samedi, en espace de jeux et de détente pour les enfants du quartier », fait-on savoir à la mairie.

Expérimentation jusqu’à fin avril

Des ateliers sont notamment mis en place : épreuve d’escalade pour récupérer un objet en hauteur, parcours à vélo pour les 3-5 ans (il faut apporter son propre vélo) et épreuves de précision (lancé d’anneaux, cerceaux, molkky.) Du côté de Paris Centre (regroupement des quatre premiers arrondissements), c’est l’école des Quatre-Fils (3e arrondissement) qui s’ouvre au public le temps d’un samedi.

Cette expérimentation se déroule jusqu’à fin avril. Développée durant la campagne électorale, la ville du quart d’heure, est selon Anne Hidalgo et ses équipes, l’idée que l’on puisse trouver près de chez soi tout ce qui est essentiel à la vie : faire des courses, travailler, s’amuser, se cultiver, faire du sport, se soigner. Le tout donc, à 15 minutes à pied ou à 5 minutes à vélo.