La station de RER Châtelet Les Halles durant le couvre-feu.
La station de RER Châtelet Les Halles durant le couvre-feu. — Jeanne Accorsini/SIPA

VOUS TEMOIGNEZ

Coronavirus en Ile-de-France : Courses, travail, apéros… Comme adaptez-vous votre vie au couvre-feu à 18 heures ?

Depuis samedi, la France a commencé à appliquer un couvre-feu généralisé à 18 heures. Comment les Franciliens s’adaptent dans leur quotidien ?

18 h à la maison. Depuis samedi, la France a commencé à appliquer un couvre-feu généralisé « pour au moins quinze jours », comme l’avait annoncé le premier ministre Jean Castex. Les 12 millions de Franciliens se plient à la règle depuis maintenant deux soirs. Plusieurs contrôles de police ont eu lieu dès samedi soir dans la capitale.

Ce couvre-feu n’aura sans doute pas d’impact « significatif » sur le chiffre d’affaires des commerçants obligés de fait de tirer le rideau plus tôt, a estimé dimanche le ministre des Petites et moyennes entreprises (PME) Alain Griset. Selon lui, beaucoup de commerçants qui ferment habituellement durant « l’heure de midi » pourraient regagner une heure d’activité en restant ouvert à ce moment-là. « Certains ont même commencé à ouvrir une heure plus tôt » le matin pour compenser. Car ce couvre-feu demande à chacun une petite gymnastique du quotidien. Travail, rendez-vous amoureux, apéros, courses… Comment adaptez-vous votre vie ?

Vous allez venir plus tôt au travail ? Vous allez faire vos courses entre 12 h et 14 h ? Ou uniquement le week-end ? Vous allez vous faire davantage livrer ? Vous allez faire faire votre footing tôt le matin ou sur votre pause déjeuner ? Rencontrer votre date ou vos potes à 10 h ? Vous pouvez témoigner en remplissant le formulaire ci-dessous. Ils serviront à la rédaction d’un article. Merci.