Paris : Un vététiste tente l’ascension des 33 étages d’une tour de La Défense

DEFI Le champion de VTT trial, Aurélien Fontenoy, va tenter de gravir ce dimanche les 33 étages de la tour Trinity située à La Défense (Hauts-de-Seine). Soit 140 mètres de haut et 768 marches

R.L.

— 

Aurélien Fontenoy, en pleine ascension.
Aurélien Fontenoy, en pleine ascension. — ABUS
  • Aurélien Fontenoy, 31 ans, originaire de l’Isère va tenter de gravir ce dimanche les 33 étages de la tour Trinity à la Défense (Hauts-de-Seine).
  • Au-delà de l’exploit sportif, il veut relever le défi pour l’association Rêves, qui vient en aide aux enfants gravement malades pour qu’ils réalisent leurs rêves.

C’est un défi fou et une première pour lui. Le champion de VTT trial, Aurélien Fontenoy, 31 ans, originaire de l’Isère, va tenter de gravir ce dimanche les 33 étages de la tour Trinity située à La Défense (Hauts-de-Seine). Soit 140 mètres de haut et 768 marches. « J’ai fait un peu d’escaliers en VTT mais c’est vraiment la première gosse tour que je monte », lâche-t-il avant cette aventure qui ne date pas d’hier.

« C’est un projet qui me trotte dans la tête depuis longtemps. Les démarches ont commencé il y a six mois. Initialement, je voulais tenter d’établir un record sur la tour Eiffel, mais c’était compliqué avec les conditions actuelles, je me suis alors rabattu sur la tour Montparnasse, mais ça a également été bloqué. Et la tour Trinity a accepté il y a un mois », se réjouit-il auprès de 20 Minutes. Trois fois champion du monde junior, deux fois champion d’Europe junior et trois fois vice-champion du monde Senior de VTT, Aurélien Fontenoy se dit prêt pour cette nouvelle étape de sa carrière.

Une ascension de 30 à 45 minutes sans poser le pied au sol

« Le gros défi pour moi c’est l’endurance et le mental car je n’ai jamais fait une telle hauteur », reconnaît-il. Il s’est fixé de monter ces 33 étages, sans glisser, sans pause, ni poser le pied au sol. Avant la montée de dimanche, le champion viendra samedi dans la tour pour faire des repérages. Cinq personnes seront à ses côtés. « Monter un étage pour moi, ce n’est pas très compliqué. Mais en monter 33, ça devient plus dur. D’autant que c’est dans une cage d’escalier et que les cinq derniers étages sont en extérieur et de la pluie est annoncée. Il va falloir rester lucide ». Son but : gravir la tour entre 30 et 45 minutes. Mais Aurélien Fontenoy, ne relève pas ce défi uniquement pour lui.

Ambassadeur pour la marque ABUS, spécialisée dans les équipements pour la sécurité des deux-roues, Aurélien Fontenoy va également se dépasser pour l'association Rêves qui vient en aide aux enfants gravement malades pour qu’ils réalisent leurs rêves. « On va essayer de récolter des fonds. Aussi, je prépare une surprise à un enfant, Noa, qui fait partie de l’association et qui est fan de vélo et de mes performances », se réjouit-il.