Ile-de-France : Une conductrice du RER B agressée par un voyageur qui fumait dans la rame

AGRESSION Après cette agression, les conducteurs de la ligne se sont arrêtés spontanément de travailler

R.L.
Un RER B et des usagers. (Illustration)
Un RER B et des usagers. (Illustration) — A. Gelebart / 20 Minutes

Une agression violente. Ce mercredi, une conductrice du RER B a été agressée en gare de Sevran-Livry par un voyageur à qui elle demandait d’arrêter de fumer dans la rame, a appris BFM Paris auprès de la RATP.

« La conductrice, très choquée, a été conduite à l’hôpital »

« La conductrice, très choquée, a été conduite à l’hôpital. La RATP tient à faire part de sa grande émotion et de son indignation face à cet acte de violence inouïe commise à l’encontre de l’un de ses agents et condamne avec la plus grande fermeté une violence inacceptable », a fait savoir la régie des transports sur les réseaux sociaux.

Après cette agression, les conducteurs de la ligne se sont arrêtés spontanément de travailler. Le trafic est perturbé sur la ligne. « L’entreprise accompagne et soutient l’agent dans toutes ses démarches, dont le dépôt de plainte », précise la RATP.