Ile-de-France : Le prolongement de la ligne 14 a fait grimper les prix de l'immobilier

LOGEMENTS Depuis le début des travaux en 2014, le prix du mètre carré aux abords des nouvelles gares a augmenté de 46,7 %

R.L.

— 

La nouvelle station de la ligne 14, Pont Cardinet (17e arrondissement)
La nouvelle station de la ligne 14, Pont Cardinet (17e arrondissement) — RATP

La ligne 14 débarque. Ce lundi après-midi, l’extension jusqu’à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) de la ligne s’ouvre au public. Adieu le terminus Saint-Lazare, la 14 poursuivra désormais sa route à Pont Cardinet (17e arrondissement), Porte de Clichy « Tribunal de Paris » – qui ouvrira en janvier-, Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen. Quelles conséquences pour l’immobilier sur le tracé depuis le début des travaux ? Les prix sont en forte hausse, selon une étude de Meilleurs agents.

Une hausse de 46,7 %

D’après l’étude, « l’arrivée du métro représente une plus-value majeure pour ces quartiers du nord de Paris qui constituaient déjà un marché de report pour les Franciliens. Le Grand Paris a ainsi représenté un pari sur l’avenir, et ce dès l’annonce des travaux de prolongement de la ligne 14 en 2014 ».

Les prix immobiliers aux abords des nouvelles stations de métro ont ainsi fortement augmenté́ et ce dès le début des travaux : une hausse de 46,7 % en moyenne est observée. C’est plus que l’augmentation des prix constatée sur l’ensemble de la ville de Paris (+32,4 %) sur la même période. Si le terminus ​Mairie de Saint-Ouen​ reste le quartier le plus accessible (6.138 euros/m2), c’est aussi la station qui observe la plus forte variation de prix, avec ​une augmentation de 55 % en 5 ans.

Dans la capitale, tandis que l’ensemble du 17e arrondissement a connu une hausse de 29 % de ses prix immobiliers depuis cinq ans, Meilleurs agents obverse une augmentation de +38,5 % à Pont Cardinet (11.286 euros/m2) et +45 % à Porte de Clichy (9.487 euros/m2).

« Les variations des prix traduisent un phénomène d’anticipation : les quartiers nouvellement desservis représentaient depuis des années déjà un solide marché de report. L’annonce de l’arrivée de la ligne 14 n’a fait qu’amplifier leur attractivité », commente Thomas Lefebvre, directeur scientifique chez Meilleurs agents.