Ile-de-France Mobilités va renouveler tous les trains du RER B pour 2,5 milliards d’euros

TRANSPORT Les 146 nouveaux trains doivent être livrés entre 2025 et 2030

F.H.
Un RER B. (illustration)
Un RER B. (illustration) — A. Gelebart / 20 Minutes

Un chèque de 2,5 milliards d’euros. Le débiteur ? Ile-de-France Mobilités​ à 100 %. La raison ? Le renouvellement des trains du RER B. Ce mercredi, IDFM a « voté l’investissement et le financement à 100 % pour l’acquisition de 146 trains neufs afin de remplacer l’ensemble des trains du RER B, et ce, dès 2025 », annonce l’établissement public. Une bonne nouvelle pour le million de voyageurs quotidiens du RER B, « la seconde ligne la plus empruntée d’Europe après la ligne A, 1,3 million », selon IDFM.

La ligne connaît « une croissance de +3 % de voyageurs par an depuis plus de 10 ans (avant crise sanitaire), et arrive à saturation en heure de pointe avec une qualité de service offerte aux voyageurs qui se dégrade depuis plusieurs années », reconnaît Ile-de-France Mobilités. Les 146 nouveaux trains « plus capacitaires et plus performants » de cette commande doivent arriver sur les rails entre 2025 et 2030.