Mort d'Adama Traoré : Une des expertises dédouanant les gendarmes annulée pour vice de procédure

ENQUETE Les trois médecins qui avaient rédigé ce rapport avaient fait appel à un confrère cardiologue sans le mentionner dans l'expertise

20 Minutes avec AFP

— 

Assa Traoré, la soeur Adama Traoré, en tête de la marche marquant le quatrième anniversaire de la mort de son frère, samedi 18 juillet.
Assa Traoré, la soeur Adama Traoré, en tête de la marche marquant le quatrième anniversaire de la mort de son frère, samedi 18 juillet. — Rafael Yaghobzadeh/AP/SIPA

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a annulé ce mardi pour raisons procédurales la dernière expertise judiciaire rendue fin mai qui mettait hors de cause les gendarmes dans la mort en 2016 d’Adama Traoré, a-t-on appris de source judiciaire.

Yassine Bouzrou, l’avocat de la famille d’Adama Traoré, mort en 2016 à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise) au cours d’une interpellation par des gendarmes, avait demandé le 15 juin l’annulation de cette expertise au motif que les trois médecins ayant rédigé ce rapport avaient fait appel à un confrère cardiologue sans le mentionner dans l’expertise ou demander l’autorisation au juge d’instruction.