Des élèves à l'écoute du bruit

Rémi Laporte

— 

Parés d'un dosimètre de bruit, un petit boîtier surmonté d'un micro, cinq lycéens et cinq adultes du lycée agricole et horticole de Saint-Germain-en-Laye (78) se sont frottés à une expérience sonore originale hier. Dans le cadre d'une campagne de sensibilisation au bruit lancée par la région et Bruitparif, l'Observatoire du bruit en Ile-de-France, ils devaient noter scrupuleusement les différents lieux où ils se déplaçaient dans la journée, pendant que leur dosimètre recueillait le volume sonore de leur environnement. But de l'opération : évaluer leur niveau d'exposition au bruit, puis les sensibiliser à ses dangers.

Hier, plusieurs mesures étaient effectuées : l'exposition individuelle, calculée grâce au dosimètre, la durée de réverbération dans divers locaux, et le bruit ambiant dans des pièces vides et occupées. Ces dernières sont relevées à l'aide d'un mannequin installé dans les salles, un semi-torse et une tête équipée de deux oreilles qui reproduisent fidèlement le système auditif humain. Les résultats seront présentés aux lycéens la semaine prochaine lors d'une journée de sensibilisation. Ils assisteront alors à une présentation générale du fonctionnement de l'oreille. Ils pourront également découvrir une exposition sur les risques auditifs liés à l'écoute des musiques amplifiées et participer à un atelier sur l'écoute des baladeurs. Au total, vingt lycées généraux, professionnels et techniques, tous prochainement réhabilités, participent à cette campagne dont les opérations s'échelonnent sur le premier semestre 2009. La lutte contre le bruit devrait ainsi être intégrée dans le cahier des charges des futurs travaux. A bon entendeur... ■