lycéens, faites vos vOEux

— 

C'est la fin d'un système francilien vieux de dix-neuf ans. Le recensement automatisé des voeux des élèves (Ravel), système de préinscription spécifique à la région, est définitivement enterré. Les lycéens franciliens doivent dès aujourd'hui se connecter sur le site national www.admission-postbac.fr pour y inscrire leur choix de filières après l'obtention du baccalauréat. Cette suppression de la sectorisation géographique vise, selon le ministère de l'Education nationale, à simplifier « l'accès aux établissements dans le cadre de l'égalité des chances ». Mais la particularité de la région, qui concentre 16 universités, 18 IUT, environ 150 grandes écoles, et des formations très prisées, ne permet pas une ouverture totale dès cette année. « Pour éviter l'éviction des bacheliers franciliens des universités de la région, ces derniers resteront prioritaires pour les premières années de licence dont ils ont fait la demande », explique Thierry Malinge, chef de la division de l'enseignement supérieur au rectorat de Paris, qui conseille aux lycéens de lister au moins trois voeux. ■ Carole Bianchi