Le marché des bureaux fait le dos rond

— 

Le marché des bureaux en Ile-de-France livre ses premières tendances pour 2009. Si l'environnement économique laisse envisager « des ajournements ou reports de décisions immobilières », les restructurations éventuelles pourraient, elles, entraîner « des regroupements dans des bureaux neufs et rationnels », estime l'agence de conseil en entreprises DTZ. A Paris en tout cas, « la demande des utilisateurs est désormais caractérisée par une recherche d'économies ». L'année 2008 s'est terminée en demi-teinte : 2,4 millions de m2 placés en Ile-de-France, « soit un volume important », mais un marché parisien en repli de 31 %. Côté investissements, c'est la dégringolade en Ile-de-France : 8,4 milliards d'euros investis, soit une baisse de 60 % par rapport à 2007, alors qu'à Paris, le dernier trimestre a été « dynamique avec 614 millions d'euros investis, soit 1,7 milliard sur l'année ». Le loyer moyen s'établissait fin 2008 à 316 euros le m2 par an en Ile-de-France, et à 517 euros le m2 par an à Paris . ■ M. B.