Seine-Saint-Denis : Le chiffre de quatre mille écoliers absents à la rentrée était « une erreur »

EDUCATION Après un décompte, seuls 170 écoliers n’ont pas repris les cours en Seine-Saint-Denis contre les 3.900 annoncés par le rectorat début septembre

R.L.

— 

Dans une école primaire (illustration)
Dans une école primaire (illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Le chiffre avait été repris par de nombreux médias dont 20 Minutes. Début septembre, selon les données du rectorat de Créteil, aux alentours de 4.000 élèves – dont 500 pour la ville de Saint-Denis – sur plus de 200.000 enfants n’avaient pas retrouvé le chemin de l’école. En réalité il y a eu une erreur de calcul de la part des autorités, révèle Le Parisien. 

En réalité, seuls 170 écoliers n’ont pas repris les cours dans le département, assure désormais le rectorat. « Il y a toujours un écart entre le chiffre prévisionnel et les effectifs réels le jour de la rentrée », rappelle l’académie, qui a désormais consolidé ses chiffres mais avait bien confirmé celui de 4.000 début septembre. Et de préciser : « Il y a eu une erreur dans le recueil des données prévisionnelles qui sont élaborées par l’Education nationale en collaboration avec les villes. Le confinement a sans doute complexifié le recueil de ces données ».

Selon les informations du Parisien, Clémentine Autain, députée (LFI) de la 11e circonscription de Seine-Saint-Denis a demandé au recteur de faire un communiqué de presse pour démentir ce chiffre initial de 3.900 élèves manquants. Un chiffre qui a selon elle « stigmatisé » le département.