Un faux Barack Obama contre les contrôles au faciès

DISCRIMINATION Un sosie du président élu s'est rendu à la rencontre des parisiens à l'initiative du Conseil représentatif des associations noires...

A. S.

— 

Surprise dans les rues de Paris hier : des badauds ont pu croire qu'ils croisaient Barack Obama. Il s'agissait en fait de son sosie, Michael Lamar, un Américain originaire de Philadelphie. Il a été invité en France par le Conseil représentatif des associations noires (Cran) pour susciter le débat autour des «contrôles au faciès» par la police. Pour le président du Cran, Patrick Lozès, «on aimerait bien vivre en France cette montée vers l'égalité qui existe aux Etats-Unis».


Un faux Obama contre les contrôles au faciès
envoyé par lemondefr