Paris : Des insultes antisémites et des croix gammées découvertes dans un restaurant cacher

ANTISEMITISME Un restaurant cacher du 19e arrondissement de Paris a été la cible de dégradations et de tags à caractère antisémite dans la nuit de jeudi à vendredi

C.Po.
— 
Un restaurant cacher du 19e arrondissement a été la cible de dégradations et de tags antisémites
Un restaurant cacher du 19e arrondissement a été la cible de dégradations et de tags antisémites — Capture d'écran Twitter/@uejf

Les inscriptions, écrites à la peinture rouge et noire, font froid dans le dos. « Hilter avait raison », « sale juif », des croix gammées au sol, sur les murs ou les tables… Alors que se tient actuellement le procès des attentats de janvier 2015 – parmi lesquels la prise d’otages de l’Hyper Cacher – un restaurant cacher du 19e arrondissement de Paris a été la cible, cette nuit de dégradations et de tags antisémites. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a condamné « cet odieux acte de vandalisme antisémite » et apporter son soutien à la « communauté juive ».

Selon une source policière, le ou les auteurs se sont introduits dans la nuit dans ce fast-food cacher en fracturant le barillet du rideau de fer avant de saccager les lieux – les images montrent des fenêtres brisées, des chaises cassées – et d’inonder la salle du restaurant. Si le fond de caisse – 50 euros – a été dérobé, le mobile, compte tenu de la teneur des tags, semble être très clairement raciste. Le propriétaire a découvert le méfait ce vendredi matin, vers 9h, en allant ouvrir le restaurant.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dégradations à caractère antisémite" et confiées les investigations au 2e district de police judiciaire de Paris. Pour l'heure, aucun suspect n'a été interpellé.