Les radars poussent en ville

— 

La pose de radars fixes fait son chemin. Pour l'année 2009, pas moins de 25 appareils de contrôle doivent être implantés à Paris et dans les trois départements de la petite couronne.

Les nouveaux boîtiers de la capitale, y compris ceux du périphérique, seront opérationnels « dans les mois à venir », selon la préfecture de police. Dans le Val-de-Marne (94), celui de Maisons-Alfort est déjà en service. « Le prochain sera celui de Villeneuve-Saint-Georges. C'est imminent », explique la préfecture du département. Les Hauts-de-Seine (92) et la Seine-Saint-Denis (93) ont chacun fait adopter huit nouveaux radars. « D'autres sont également prévus sur la future voie réservée aux taxis et aux bus de l'autoroute A 1, les emplacements n'ont pas encore été validés », précise la préfecture de Seine-Saint-Denis. Par ailleurs, la majorité des départements devraient voir fleurir quelques radars installés aux feux multicolores les plus régulièrement grillés par les automobilistes. ■ C. B.