Mineurs gardés à vue pour antisémitisme

— 

Elle a porté plainte pour « violences volontaires aggravées et insultes à caractère antisémite ». Lundi, une élève de 14 ans scolarisée au collège Léon-Blum de Villiers-le-Bel (Val-d'Oise) a été molestée par un groupe d'élèves alors qu'elle raccompagnait une camarade. Elle a expliqué aux policiers avoir été frappée aux jambes et reçu des insultes antisémites. Hier, les élèves soupçonnés ont été entendus par les enquêteurs et trois d'entre eux ont été placés en garde à vue. Un médecin des unités médico-judiciaires doit examiner la jeune fille. ■